Rechercher dans :

 


Département de médecine familiale et de médecine d'urgence

Nouvelles et événements

 

2015

Mai

NOUVEAU PROGRAMME DE 3eme CYCLE EN ANALYSE DU RISQUE

Le programme du DEPA (Diplôme d’Études professionnelles approfondies) vient de créer trois nouvelles options, dont l’une, en analyse du risque et toxicologie.
Pour plus d’informations, consultez le lien suivant :
https://admission.umontreal.ca/programmes/depa-en-sante-publique/

PLUIE DE RÉCOMPENSES AU CONGRÈS DE L'AQHSST 2015

Belle présence du Département au dernier congrès annuel de l'AQHSST qui se déroulait à Saint-Sauveur du 20 au 22 mai 2015 : Prix Antoine-Aumont 2015 remis à l'EREST dirigée par Sylvie Nadeau (professeur associée) (Voir photo) et Prix de la meilleure présentation étudiante à Marie-Claude Trachy Bourget, dirigée par Maximilien Debia, pour sa présentation intitulée "Évaluation des Émanations de moteur diesel dans un stationnement souterrain".

NOUVELLES FONCTIONS POUR KANNAN KRISHNAN


Le professeur Kannan Krishnan a été nommé comme vice-doyen à la recherche de l’ESPUM pour un mandat de deux ans débutant le 1er juin 2015. Il assurera son propre intérim à la direction du Département de santé environnementale et santé au travail (DSEST) jusqu’à la nomination d’un nouveau titulaire.

MAXIMILIEN DEBIA, RÉCIPENDIAIRE DE LA BOURSE FRQ-IRSST

 

À l'issu du concours 2015-2016, le professeur Maximilien Debia, soutenu par l'IRSPUM, reçoit les prestigieuses bourses "Carrière" et "Établissement de jeunes chercheurs" délivrées conjointement par le Fonds de recherches du Québec -Santé et l'Institut de recherche en santé en sécurité au travail pour une riche programmation de recherche intitulée "Évaluation et caractérisation de l'exposition professionnelle aux particules nanométriques".

Avril

PRIX SUPPLÉMENTAIRES POUR AXELLE MARCHAND - SOT

Axelle Marchand, étudiante au doctorat de Sami Haddad a reçu au congrès SOT à San Diego qui s'est tenu fin mars 2015, en plus du prix Perry J. Gehring de la Société de toxicologie, section modélisation biologique (déjà annoncé) deux autres prix soit le «Mixture Specialty Section Student Award» et le «Outstanding presentation in Mixture Specialty Section».

 

BOURSE D'ÉTUDES DE L'AIHF POUR FLORENCE JANVIER

L'étudiante au doctorat Florence Janvier a été choisie par l'American Industrial Hygiene Foudation (AIHF) comme récipiendaire de la bourse Los Alamos. Cette bourse est octroyée à une candidate ayant fait preuve, entre autres, de réussite académique, d'implication en hygiène du travail et de qualités de leadership.

La bourse lui sera remise lors du prochain congrès de l'AIHA le 30mai 2015.

JÉRÔME LAVOUÉ REÇOIT UNE SUBVENTION POUR WebExpo

Le professeur Jérôme Lavoué du DSEST obtient 292 000 $ sur 2 ½ ans de l’IRSST dans le cadre de son programme de subvention d’activité concertée. Titre : WebExpo : Vers une meilleure interprétation des mesures d’exposition aux produits chimiques en hygiène industrielle.

Mars

LES DOUZE SALOPARDS, CES FRUITS ET LÉGUMES CHAMPIONS DES PESTICIDES

Maryse Bouchard, professeure au DSEST, discute de l'association entre pesticides et effets sur le système nerveux des enfants dans le reportage "Faut-il avoir peur des pesticides dans les fruits et légumes?" de l'émission du 25 mars 2015 de "L'épicerie" de Radio-Canada.

MYLÈNE RATELLE RECEVRA LE PRIX PERRY GEHRING - ANALYSE DU RISQUE DE LA SOT ÉDITION 2015

Mylène Ratelle, étudiante au doctorat de Michèle Bouchard, recevra le prix prestigieux Perry J. Gehring de la Société de toxicologie, section Risk Assessment. La remise aura lieu lors du prochain congrès SOT à San Diego le 25 mars 2015.

SUBVENTION CONJOINTE DU FRQNT ET DU MERN POUR MAXIMILIEN DEBIA

Le professeur adjoint Maximilien Debia obtient une subvention de 300 000 $ offerte conjointement par le Fonds de recherche du Québec – Nature et technologie et le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles. Titre : Qualité de l’air dans les mines ultraprofondes : contrôle des émanations de moteur diesel.

Février

HONNEUR SUPRÊME POUR ANDRÉ DUFRESNE

C’est avec une immense fierté que le DSEST a appris que le professeur André Dufresne remporte le « Donald E. Cummings Memorial Award » pour l’année 2015 de l’American Industrial Hygiene Association (AIHA). Ce prestigieux prix a été créé en 1943 en l’honneur du 3e président de l’AIHA. Il est décerné à une personne ayant contribué d’une façon exceptionnelle au domaine de l’hygiène du travail. M. Dufresne est ainsi invité à donner une conférence à Salt Lake City en juin dans le cadre du congrès annuel de l’AIHA. Toutes nos félicitations à André pour cette précieuse reconnaissance internationale.

 

AXELLE MARCHAND RECEVRA LE PRIX PERRY GEHRING ÉDITION 2015

Axelle Marchand, étudiante au doctorat de Sami Haddad, recevra le prix prestigieux Perry J. Gehring de la Société de toxicologie, section modélisation biologique. La remise aura lieu lors du prochain congrès SOT à San Diego le 25 mars 2015.

 

SUBVENTION DE L'IRSST POUR MAXIMILIEN DEBIA

Le professeur adjoint Maximilien Debia a reçu une subvention de 180 000 $ de l’IRSST dans le cadre de son programme de subvention de recherche par concours. Titre : « Évaluation de l’exposition des travailleurs aux bioaérosols lors de l’utilisation de fontaines biologiques dans les ateliers d’entretien mécanique ». lES Cochercheurs sont Jacques Lavoie et Geneviève Marchand de l'IRSST.

 

Janvier

SUBVENTION DE L'IRSPUM POUR MARC-ANDRÉ VERNER


Marc-André Verner a reçu une subvention de l’IRSPUM dans le cadre de son programme de soutien aux nouvelles initiatives.

Titre : «Élaboration et validation d’un modèle pharmacocinétique pour l’évaluation de l’exposition des enfants aux retardateurs de flamme», Les cochercheurs sont Maryse Bouchard et Kannan Krishnan.

 

2014

Décembre

JOURNÉES ANNUELLES DE SANTÉ PUBLIQUE 2014, LE DSEST À L'HONNEUR

Jérôme Lavoué, professeur agrégé au DSEST participait à titre d’expert invité le 26 novembre dernier au colloque intitulé « Les probabilités de dépassement de seuil pour diagnostiquer l’exposition aux contaminants chimiques en milieu de travail » dans le cadre des 18e Journées annuelles de santé publique. Le colloque était organisé par le Réseau de santé publique en santé au travail (RSPSAT).

MiXie - NOUVELLE VERSION DISPONIBLE SUR NOTRE SITE

Une nouvelle version de MiXie , l'outil mis au point par le professeur du DSEST Adolf Vyskocil, est disponible sur le site Web du DSEST depuis le 4 décembre 2014. Cette nouvelle version 2014 de l'utilitaire est bilingue et est accompagnée du rapport scientifique qui y est associé.

Novembre

NOUVEAUX CLASSEMENTS DU CENTRE INTERNATIONAL DE RECHERCHE SUR LE CANCER (CIRCIARC)

Maximilien Debia, professeur adjoint au DSEST, a participé au groupe de travail composé de 21 experts internationaux qui s’est réuni du 30 septembre au 8 octobre 2014 à Lyon au CIRC qui est une agence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). L’évaluation a permis de classer la fluoro-édénite (une fibre asbestiforme) ainsi que les expositions professionnelles associées au procédé Acheson (fabrication du carbure de silicium) comme cancérogènes pour l’humain (groupe 1). Par contre le carbure de silicium fibreux et les fibres monocristallines (« whiskers ») de carbure de silicium ont été classés respectivement comme 2B (peut-être cancérogène pour l’humain) et 2A (probablement cancérogène pour l’humain). Les nanotubes de carbone, comme catégorie générale, ont, quant à eux, été placés dans le groupe 3, soit des agents inclassables quant à leur cancérogénicité pour l’homme, à l’exception du MWCNT-7 classé comme 2B.

Septembre

KANNAN KRISHNAN ÉLU MEMBRE DE L'ACADÉMIE CANADIENNE DES SCIENCES DE LA SANTÉ

Kannan Krishnan, le directeur du DSEST, a été élu membre de l’Académie canadienne des sciences de la santé (ACSS) le 18 septembre 2014 à l'hôtel Château Laurier à Ottawa.  L'ACSS, en partenariat avec la Société royale du Canada et l’Académie canadienne du génie constitue le Conseil des académies canadiennes. L’élection en tant que membre de l’ACSS est l’un des plus grands honneurs pour les membres de la communauté canadienne des sciences de la santé. Kannan se joint ainsi aux autres personnes reconnues pour leurs grandes réalisations savantes dans le domaine des sciences de la santé au Canada.

MARC BARIL LAURÉAT DU PRIX MÉRITE DU CONSEIL INTERPROFESSIONNEL DU QUÉBEC

Le professeur associé Marc Baril a reçu le prix Mérite du Conseil interprofessionnel du Québec de la part de l’Ordre des chimistes du Québec pour l’ensemble de sa carrière nationale et internationale.

VAPOTAGE

Mathieu Valcke, expert et chercheur d'établissement à l'INSPQ et professeur adjoint de clinique au DSEST, soutient que la vapeur qui se dégage d’une cigarette électronique est moins nocive que la fumée d’une cigarette. Lire le rapport de l’INSPQ sur la question.

Août

LE CHANGEMENTS CLIMATIQUES = URGENCES DE SANTÉ PUBLIQUE

Le Dr François Reeves, professeur agrégé de clinique en affectation secondaire au DSEST était l’invité de l’Organisation mondiale de la santé pour la première conférence mondiale sur la santé et le climat qui s’est tenue à Genève du 27 au 29 août 2014.

 

Juin

LE PROFESSEUR MAXIMILIEN DEBIA BRILLE À L'AIHce 2014

Dans le cadre du congrès AIHce2014, le professeur Maximilien Debia est honoré pour avoir produit la meilleure affiche de la section concernant les aérosols, la qualité de l’air intérieur, les nanotechnologies et la protection respiratoire et vestimentaire. Son affiche était intitulée “Comprehensive Risk Management in a Single Wall Carbon Nanotubes Primary Manufacturer”.

 

Mai

LE PROFESSEUR JAIME LARA PREMIER PRIX POUR SON AFFICHE À L'ECPO 2014

Dans le cadre de la 6e conférence européenne sur les vêtements de protection (Bruges, 14-16 mai 2014), le professeur adjoint de clinique Jaime Lara s’est mérité le premier prix de l’European Society for Protective Clothing pour son affiche intitulée : « Software for the selection of chemical protective materials. Description of ProtecPo and recent development ».

CLAUDE EMOND À l’ARET

Le professeur Claude Emond sera l’un des deux invités d’honneur au 25e colloque de l’Association pour la Recherche en Toxicologie (ARET) qui aura lieu à Paris les 3 et 4 juin 2014 et dont le thème est l’Éco-Géno-Toxicologie des nanomatériaux.

Avril

Les professeurs Mathieu Valcke et Kannan Krishnan se méritent le prix suivant de la société de toxicologie des États-Unis (SOT) pour la publication du meilleur article en analyse du risque pour l’année 2013 : « Best Published Paper Advancing the Science of Risk Assessment ». La remise du prix a eu lieu le 26 mars 2014 au congrès de la SOT à Phoenix, Arizona.

Mars

LE PROJET DE "MINE ARNAUD" N'EST PAS ACCEPTABLE DANS SA FORME ACTUELLE

À titre de président de la commission d’enquête du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE), le professeur Joseph Zayed signe le rapport relatif à l’ouverture et à l’exploitation d’un mine d’apatite (phosphate de calcium) à Sept-Îles.

Février

Martine Baillargeon, professeure adjointe de clinique au DSEST, vient d’être nommée au Bureau des examinateurs du Conseil médical du Canada, en tant que membre du Comité d'épreuve en santé de la population et aspects éthiques, légaux et organisationnels de la pratique médicale (SPELO). Le mandat est de quatre ans et sera renouvelable annuellement. Le Conseil médical du Canada est l'organisme qui, entre autres, évalue la compétence des étudiants en médecine en vue de fournir le titre de compétence (Licencié du Conseil médical du Canada) ouvrant le droit à la pratique de la médecine.

Janvier

SUBVENTION - PROGRAMME RCE-E DU GOUVERNEMENT DU CANADA

La proposition d’un réseau de recherche sur l’extraction minière ultra-profonde, piloté par Douglas Morrison du Center for Excellence in Mining Innovation (Sudbury, Ontario) a été retenue dans le concours 2014 du programme des réseaux des centres d'excellence dirigés par l'entreprise (RCE-E) du Gouvernement du Canada. Dans ce réseau, l'axe « Amélioration de la santé humaine » sera dirigée par Sylvie Nadeau, professeure associée au DSEST en plus d’agir comme chercheuse dans la section «Ergonomique physique ». Maximilien Debia (professeur adjoint de clinique) et Stéphane Hallé (professeur invité) participeront dans les sections « hygiène du travail » et « contraintes thermiques ». Ce réseau a pour objectif de résoudre des problèmes concrets de R&D et de soutenir la commercialisation des solutions.

BOHS EXPOSURE PRÉSENTE L’OUTIL WEB NDExpo de JÉRÔME LAVOUÉ

La revue « Exposure » du British Occupational Hygiene Society (BOHS) présente,dans son édition de décembre 2013, l’outil Web «NDExpo » du professeur Jérôme Lavoué dans l’article « Dealing with Non-Detects in Occupational Hygiene Datasets » .

2013

Décembre

JÉRÔME LAVOUÉ - PRÉVENIR LES CANCERS PROFESSIONNELS

Des travaux de recherche de Jérôme Lavoué, professeur adjoint au DSEST, portant sur la prévention du cancer professionnel figurent parmi le Top Research Stories of 2013 de la Canadian Cancer Society. Cette nouvelle est également diffusée récemment dans le 2013 Research Impact Report.

LE PROFESSEUR KANNAN KRISHNAN AU 45e SYMPOSIUM DE LA STC

Le professeur Kannan Krishnan a été invité comme conférencier lors de la 45e édition du symposium annuel de la Société de toxicologie du Canada à Ottawa la semaine dernière. Le titre de sa conférence était « The biological mechanisms underlying toxicokinetic data ». Suite à ce congrès, il a participé en tant qu’expert invité à l’atelier « Use of Toxicokinetics for Setting Doses in Toxicity Studies for Agrochemicals » organisé par de multiples organismes réglementaires et des entreprises industrielles.

LES MODÈLES PBPK DANS LE FUTUR PARADIGME D'ANALYSE DU RISQUE DES SUBSTANCES CHIMIQUES

Le professeur Kannan Krishnan figure parmi les 20 coauteurs venant de 10 pays qui ont signé un article de perspective portant sur la place des modèles PBPK dans le futur paradigme d'analyse du risque des substances chimiques. Cet article (qui est le résultat d’un atelier international organisé par le Centre commun de recherche de la Commission européenne située à Ispra en Italie) vient de paraître sur le site Web du périodique Regulatory Toxicology and Pharmacology.

NOUVELLE SUBVENTION DE NANOQUÉBEC À LA PROFESSEURE MICHÈLE BOUCHARD

La professeure Michèle Bouchard du DSEST et Alessandra Serventi de l'IREQ ont obtenu une subvention de NanoQuébec pour leur projet sur la toxicocinétique des nanoparticules de dioxyde de titane.  Sami Haddad et Maximilien Debia sont des cochercheurs de ce projet qui a été très bien évalué par les pairs et qui impliquera un partenariat avec l'IREQ.

BPC : MARYSE BOUCHARD À LA UNE DU QUOTIDIEN THE GAZETTE

Dans son édition du 25 novembre 2013, la journaliste Charlie Fidelman du quotidien montréalais The Gazette résume une étude de la professeure Maryse Bouchard dans laquelle elle rapporte une baisse de la fonction cognitive chez les personnes âgées aux États-Unis associée à l’exposition aux biphényles polychlorés (BPC). L’étude vient d’être publiée dans le périodique Environmental Health Perspectives.

LES PERSONNES EN SURPOIDS OU OBÈSES RESPIRENT PLUS DE CONTAMINANTS

Les personnes souffrant d’embonpoint ou d’obésité respirent jusqu’à 50 % plus d’air qu’un individu ayant un poids santé, ce qui les expose davantage aux contaminants de l’air. C’est ce que démontre le professeur adjoint de clinique Pierre Brochu dans un article scientifique publié récemment dans le périodique Risk Analysis et vulgarisé dans UdeMNouvelles.

Novembre

 

NOMINATIONS DE PROFESSEURS DU DSEST À L’ANSES

Comme dans le passé, le DSEST est fortement représenté dans diverses instances de l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail, France – www.anses.fr). Ainsi Claude Viau, Marc Baril et Adolf Vyskocil ont vu leur mandat renouvelé pour trois ans comme membres du comité d’experts spécialisé (CES) intitulé « Expertise en vue de la fixation de valeurs limites d’exposition à des agents chimiques en milieu professionnel ». Claude Viau a été choisi pour assurer la présidence de ce CES. Marc Baril et Claude Emond ont été nommés pour trois ans dans le tout nouveau CES intitulé « Caractérisation des dangers des substances et valeurs toxicologiques de référence ». Quant à Michel Gérin son mandat comme membre du Conseil scientifique de l’Anses a été renouvelé également pour trois ans.

LA PROFESSEURE MARYSE BOUCHARD APPARAIT À L’ÉMISSION L’ÉPICERIE DE RADIO-CANADA

La professeure Maryse Bouchard est apparue brièvement à l’émission l’Épicerie de Radio-Canada au sujet du plomb dans l’eau d’écoles québécoises. Les journalistes de l’émission ont échantillonné l’eau dans plusieurs écoles, et les analyses ont révélé des dépassements de norme dans 30% des échantillons.

NOUVELLE SUBVENTION ACCORDÉE AU PROFESSEUR MAXIMILIEN DEBIA PAR L’IRSST

Le professeur Maximilien Debia s’est vu octroyer une subvention de l’IRSST pour un projet intitulé «Revue et analyse critique de la littérature scientifique portant sur l'évaluation de l'exposition professionnelle aux nanomatériaux en milieu de travail»

NOUVELLE SUBVENTION ACCORDÉE AUX PROFESSEURS SAMI HADDAD ET MATHIEU VALCKE

Sami Haddad (Professeur agrégé) et Mathieu Valcke (Professeur adjoint de clinique), en collaboration avec Andy Nong de Santé Canada, ont obtenu une subvention de recherche d’une durée de 2 ans du Fond de Suivi et Surveillance de Plan de gestion des produits chimiques du Gouvernement canadien.
Leur projet est intitulé « Dosimétrie inverse raisonnable pour établir une corrélation entres les données de biosurveillance et d’exposition ». Ce projet vise à développer une méthode de modélisation pharmacocinétique à base physiologique pour estimer les niveaux d’exposition externe à partir des concentrations sanguines mesurées dans la population tout en tenant compte de la variabilité interindividuelle.

Septembre

PREMIÈRE DIPLOMÉE EN MÉDECINE INSCRITE DANS LA SURSPÉCIALITÉ EN MÉDECINE DU TRAVAIL DU DSEST

Madame Stephanie Rebecca Susser, M.D. est devenue récemment la première diplômée en médecine inscrite dans le programme de surspécialité en médecine du travail de l’Université de Montréal. Mme Susser avait fait l’objet d’un article dans Forum en 2012 pour un article publié dans une prestigieuse revue britannique,le British Medical Journal.

LE DSEST S'AFFICHE AU 9IÈME INTERNATIONAL SYMPOSIUM ON BIOLOGICAL MONITORING

Le DSEST s’affiche au dernier symposium international en surveillance biologique, "l'International Symposium on Biological Monitoring", qui a eu lieu à Manchester, en Angleterre, du 9 au 11 septembre. À l’occasion de ce congrès, madame Mylène Ratelle, doctorante au DSEST sous la direction de la professeure Michèle Bouchard, s’est méritée le prix de la meilleure présentation par affiche pour sa pertinence en surveillance biologique. Sa présentation s'intitulait « Toxicokinetics of permethrin in orally exposed volunteers ». À l’occasion de ce congrès, Michèle Bouchard a également fait rayonner les travaux de son équipe lors de sa conférence de prestige à titre de conférencière d'honneur et intitulée « Importance of toxicokinetics in understanding and interpreting biomonitoring results »

PESTICIDES, OBÉSITÉ ABDOMINALE ET DIABÈTE, UNE PRÉOCCUPATON ACTUELLE AU BÉNIN

Suite à la primeur du journal de l’Université de Montréal UDM Nouvelles mentionnée sur notre site en juillet dernier, Colette Azandjeme s’est entretenue le 9 septembre dernier avec Sophie-Andrée Blondin à l’émission «Bien dans son assiette» à Radio Canada sur le thème de l’obésité abdominale, le diabète au Bénin et l’association avec l’exposition aux pesticides: http://www.radio-canada.ca/emissions/bien_dans_son_assiette/2013-2014/chronique.asp?idChronique=311299.

Août

NOUVEAU PROJET DE RECHERCHE

Olivier Mudaheranwa, étudiant à la maîtrise en santé environnementale et santé au travail, option hygiène du travail, débutera un stage de recherche à la session d’automne 2013 grâce à une bourse de recherche du programme Accélération de Mitacs. Le projet intitulé « Expositions professionnelles aux émanations de moteurs diesel dans un port », effectué sous la direction des professeurs Maximilien Debia et Michèle Bouchard, permettra de tester différentes méthodes pour évaluer l’exposition aux émissions de moteur diesel. Les méthodes suivantes seront évaluées :1) des mesures en temps réel des particules fines et ultrafines ; 2) des mesures intégrées du carbone élémentaire, 3) des mesures en temps réel de différents gaz (monoxyde de carbone, les oxydes d’azote) et 3) des analyses urinaires à la recherche d’un biomarqueur d’exposition, le 1-hydroxypyrène.

LA BIOSURVEILLANCE AU JASP 2013

Le professeur Claude Viau présentera le 25 novembre 2013 les concepts de base de la biosurveillance en santé environnementale dans le cadre des 17e Journées annuelles de santé publique. Deux toxicologues formés au DSEST présenteront également des conférences à cette occasion : Nolwenn Noisel (Les défis de l’utilisation de la biosurveillance pour des analyses de risque : le cas de l’aéroport de Saint-Hubert) et Michelle Gagné (La biosurveillance au Québec : son utilisation dans le contexte de la santé publique).

Juillet

PESTICIDES, OBÉSITÉ ABDOMINALE ET DIABÈTE

Colette Azandjeme, doctorante en nutrition internationale sous la co-direction des professeures Hélène Delisle du département de nutrition et Michèle Bouchard du DSEST, vient de voir ses travaux reconnus dans un article de UdeMNouvelles : Pesticides, obésité abdominale et diabète : un trio dévastateur pour l’Afrique! Son travail de recherche est intitulé «  Exposition aux pesticides et risque de diabète de type 2: une étude au Nord du Bénin ».

NOMINATION DU DOYEN DE L'ÉCOLE DE SANTÉ PUBLIQUE DE L'UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL

Monsieur Pierre Fournier est nommé doyen de l’École de santé publique de l’Université de Montréal. Pour plus de détails, consulter UdeMNouvelles

Juin

MIXIE-AIGU POUR L'ÉLABORATION DE PLANS D'URGENCE

Suite à un projet de recherche subventionné par l'IRSST, un outil a été développé par le professeur Adolf Vyskocil pour aider à l'élaboration de plans d'urgence. Il utilise des valeurs limites développées par le National Research Council connues sous le nom de AEGL (Acute Exposure Guideline Levels). Cet outil est maintenant accessible au bas de la page "Recherche et rayonnement / Rayonnement / Autres contributions" de notre site Web.

Mars

CONFÉRENCE AU DEST DU PROFESSEUR HANS KROMHOUT LE 29 AVRIL

Le professeur Hans Kromhout de L’ «Institute for Risk Assessment Sciences» (IRAS) de l’université d’Utrecht des Pays-Bas sera parmi nous au département le 29 avril prochain pour une conférence intitulée «A quantitative tool for assessment of exposure to welding fume for epidemiological studies » . Le professeur Kromhout est l'un des chercheurs les plus renommés dans le domaine de l'expologie, ou science de l'évaluation de l’exposition. Parmi ses nombreuses contributions, ses travaux sur la variabilité des mesures d'exposition professionnelle font partie des piliers scientifiques de cette discipline. Consulter régulièrement la section « Prochaines conférences » de cette page Web pour connaître l’heure et l’endroit où elle se tiendra.

We are happy to announce that Prof. Hans Kromhout from the Institute for Risk Assessment Sciences (IRAS) of Utrecht University, The Netherlands, will be among us at the department on April the 29th to give a presentation on “A quantitative tool for assessment of exposure to welding fume for epidemiological studies”. Prof. Kromhout is one of the leading researchers in exposure assessment sciences. Among his numerous contributions, his work on occupational exposure variability is state of the art in this field. Check regularly the “Prochaines conférences” section of this Web page for the precise hour and place of this event.

Février

CONTAMINATION FONGIQUE DES SYSTÈMES DE VENTILATION : BOURSE DE MAÎTRISE DE 14 000 $ DISPONIBLE

Nous sommes à la recherche d’un(e) étudiant(e) pour une maîtrise de recherche au Département de santé environnementale et santé au travail de l’Université de Montréal pour participer à un projet intitulé « Évaluation de la biomasse mycologique sur les surfaces des réseaux aérauliques des systèmes de ventilation ». L'été dernier, la contamination par la bactérie Legionella pneumophila dans les tours de refroidissement a fait la manchette au Québec. Le projet de recherche s’inscrit dans cette problématique de santé publique et vise à valider et à rendre disponible six méthodes d’analyse de la biomasse mycologique sur les surfaces des réseaux aérauliques des systèmes de ventilation et à recommander aux intervenants et aux responsables de l’entretien des systèmes, la ou les méthodes à utiliser. Le travail de recherche se fera à l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail. Nous offrons une bourse de 14 000 $/an pendant deux ans pour effectuer la maîtrise. Pour tout renseignement, contactez Maximilien Debia

 

LE DSEST À L'HONNEUR AU COLLOQUE DE L'AÉÉSPUM

logo_aeespum_blueMadame Alexandra Noël, doctorante au DSEST sous la direction des professeurs Ginette Truchon et Robert Tardif, s’est méritée le prix du jury d’experts pour la meilleure communication orale au dernier colloque de l’AÉÉSPUM, le 13 février 2013. Sa conférence s'intitulait "Toxicité pulmonaire des nanoparticules de TiO2 : rôle de l’état d’agglomération". Sous la direction des professeurs Catherine Lemière et Michel Gérin, le candidat à la maîtrise Carlo de Olim Rugginenti s’est mérité le prix du public pour la meilleure communication par affiche dont le titre était "Évaluation des expositions professionnelles par une expertise en hygiène du travail dans l’asthme relié au travail".

Janvier

LE DSEST SERA PRÉSENT EN FORCE AU CONGRÈS AIHCE 2013

Des étudiants et chercheurs du Département de santé environnementale et santé au travail de l'UdeM participeront activement au congrès annuel de l'American Industrial Hygiene Association qui aura lieu au Palais des congrès de Montréal du 18 au 23 mai 2013. Venez visiter notre kiosque (no 400)!

VOS HABITUDES DE VIE VOUS SUREXPOSENT PEUT-ÊTRE AUX HAP ET AUX PESTICIDES

La toxicologue Michèle Bouchard a analysé l'urine des animateurs de l’émission télévisuelle « Les verts contre-attaquent » pour y déceler des traces d'hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) et de pyréthrinoïdes. Visionnez l’émission du 15 janvier 2013.

2012

Décembre

LA SOCIÉTÉ DE TOXICOLOGIE DU CANADA (STC) DÉCERNE LE PRIX DU MÉRITE À KANNAN KRISHNAN

À l’occasion de son 44e congrès annuel, la Société de toxicologie du Canada (STC) a décerné le prix du mérite à M. Kannan Krishnan, professeur titulaire au Département de santé environnementale et santé au travail.

Ce prix a pour but d’honorer les personnes qui ont contribué de façon remarquable et soutenue à la science de la toxicologie au Canada. M. Krishnan est le 10e récipiendaire de ce prix dans l’histoire de la STC et le premier lauréat depuis que le prix a été renommé en l’honneur de M. Gabriel Plaa en 2009. M. Krishnan se joint à M. Plaa comme le seul autre toxicologue canadien ayant également reçu le prix Veylian Henderson de la STC (en 2000) pour ses contributions remarquables comme jeune chercheur.

En tant que bénéficiaire de cet honneur, M. Krishnan a prononcé le 4 décembre dernier, au New Residence Hall de l’Université McGill, l’allocution intitulée “Molecules, models and memories from my diary”.

PRIX CANTOX DE LA STC POUR ALEXANDRA NOEL

La doctorante Alexandra Noël a remporté le prix CANTOX de la STC pour le meilleur exposé par affiche présenté par un étudiant au doctorat, intitulé "Rats pulmonary effects to acute inhalation of 5 nm TiO2 showing two distinct agglomeration states".

Madame Noël a reçu ce prix au 44e symposium annuel de la Société de toxicologie du Canada le 4 décembre 2012. Ses travaux de recherche portent sur l’influence de la dose et de l’état d’agglomération des nanoparticules de dioxyde de titane sur la réponse pulmonaire, sous la direction de Ginette Truchon de l’IRSST et de Robert Tardif du DSEST.

Novembre

VISITE ET CONFÉRENCE DU PR LASFARGUES DE L'ANSES LE 28 NOVEMBRE

Le professeur Gérard Lasfargues est directeur général adjoint scientifique de l’Agence de sécurité sanitaire en France (Anses). Plusieurs professeurs du DSEST et d’autres unités de l’Université de Montréal sont déjà impliqués dans des collaborations avec cet organisme. En août dernier l’Université de Montréal et l’Anses ont d’ailleurs signé une convention cadre de coopération. À l’occasion d’une visite de travail au Québec le DSEST a invité le Pr Lasfargues à présenter une conférence sur le processus d’expertise des risques sanitaires mis en place par son organisation en France. Les exemples présentés, nanoparticules et radiofréquences, devraient intéresser plusieurs membres de la communauté universitaire.

PAPER OF THE YEAR D’ENVIRONMENTAL HEALTH PERSPECTIVES POUR MARYSE BOUCHARD

L’article « Prenatal Exposure to Organophosphate Pesticides and IQ in 7-Year Old Children » de Maryse Bouchard a été choisie conjointement avec deux autres articles sur le même sujet comme « Paper of the year » de la revue Environmental Health Perspectives. Cet honneur indique que l’article de la professeure Bouchard a été la plus citée en 2011 dans ce périodique.

Septembre

SAMI HADDAD NOMMÉ MEMBRE DU CA DU RRSE

Le Réseau de recherche en santé environnementale (RRSE) nous informe que "le Dr Sami Haddad a été élu en tant que membre du conseil d’administration du RRSE pour le regroupement thématique en Mesure et modélisation de l’exposition. Le Dr Haddad est membre du RRSE depuis 2002 et a maintenu des activités de recherche au sein de ce regroupement depuis."

Août

NOMINATION DE MADAME AUDREY SMARGIASSI COMME PROFESSEURE AGRÉGÉE PLEIN TEMPS UNIVERSITAIRE (PTU)

Le Département de santé environnementale et santé au travail (DSEST) est heureux d’annoncer la nomination de Madame Audrey Smargiassi comme professeure agrégée PTU.

Après des études universitaires de 2e cycle en biologie, Mme Smargiassi a obtenu son Ph.D. en Sciences de l'environnement à l’Université du Québec à Montréal (UQÀM). Elle a terminé ses études avec un stage de formation postdoctorale au laboratoire de toxicologie industrielle de l'Université de Parme (Italie) avec le professeur Antonio Mutti. Elle a été successivement, par la suite, coordonnatrice de recherche à l'UQÀM puis chercheure d'abord à la direction de la santé publique de Montréal puis à l'Institut national de santé publique du Québec.

Mme Smargiassi s’intéresse aux risques à la santé et aux impacts populationnels de la pollution de l’air et des changements climatiques. Son expertise principale porte sur l’estimation de l’exposition de grandes populations aux contaminants de l’air et à la chaleur. Ses recherches visent à produire des données probantes pour la mitigation des impacts des contaminants de l’air et des changements climatiques, et pour orienter les programmes de protection de la santé.

Juin

PAS SI VERT QUE ÇA, LES EMPLOIS VERTS

Joseph Zayed, professeur au DSEST, présente à la Première Chaîne de Radio-Canada des facettes insoupconnées de l'industrie des produits "verts" Pas si vert que ça, les emplois verts

Mai

NOMINATION DE MONSIEUR Jérôme Lavoué COMME PROFESSEUR ADJOINT PLEIN TEMPS UNIVERSITAIRE (PTU)

Le Département de santé environnementale et santé au travail (DSEST) est heureux d’annoncer la nomination de Monsieur Jérôme Lavoué comme professeur adjoint PTU. La nomination a pris effet le 1er mai 2012.

Après des études universitaires de 2e cycle en chimie analytique à l’Université Claude Bernard de Lyon, M. Lavoué a obtenu d’abord une M. Sc. en santé environnementale et santé au travail puis, en 2006, un Ph. D. en Santé publique, option Toxicologie de l'environnement de l’Université de Montréal. Chargé de recherche (post-doctoral) à l’Institut Universitaire Romand de Santé au Travail à Lausanne de 2006 à 2008, il est devenu en septembre 2008 chercheur au Centre de recherche du CHUM et en 2011 professeur adjoint sous octroi au DSEST.

La spécialisation de Monsieur Lavoué en hygiène industrielle et en expologie (discipline de l’évaluation de l’exposition) est d’un intérêt stratégique pour le DSEST car ces domaines sont d’une grande demande à la fois en enseignement et en recherche.
Avril

MANGANÈSE ET L'EFFET SUR LA SANTÉ DES ENFANTS

L'émission Découverte de Radio-Canada dans un reportage sur les minéraux dans l'eau potable permet de nouveau à la chercheure Maryse Bouchard du DSEST de témoigner sur les effets du manganèse sur la santé des enfants.

BOURSE D’ÉTUDE de 2e CYCLE DISPONIBLE au DSEST

Une bourse pour entreprendre des études de 2e cycle universitaire (maîtrise de recherche en santé environnementale et santé au travail, option hygiène du travail) est disponible dans le laboratoire du chercheur Maximilien Debia pour un étudiant qui veut s’inscrire en septembre 2012 ou janvier 2013. Le sujet de recherche portera sur l’évaluation des expositions aux nanoparticules. Si ce projet vous intéresse, veuillez contacter Maximilien Debia à maximilien.debia@umontreal.ca.

Mars

NOUVEAU PROGRAMME AU DSEST : SANTÉ ENVIRONNEMENTALE MONDIALE

Depuis de nombreuses années, nous assistons à une aggravation des pollutions atmosphérique, terrestre et aquatique. Les problèmes de santé environnementale ont pris une dimension planétaire et sont au centre des préoccupations sociales et politiques tant au nord qu’au sud. Les actions pour la réduction des impacts du réchauffement climatique, de la croissance démographique, de la pauvreté, de la constante augmentation des déchets, de la consommation ostentatoire des combustibles fossiles et de la surexploitation des ressources naturelles sont d’immenses défis qu’il faut relever afin d’assurer un développement durable et viable aux générations futures.

Les étudiants et étudiantes inscrits dans cette option pourront accroître les savoirs relatifs aux principaux enjeux qui caractérisent les problématiques mondiales en santé environnementale et s’outiller pour lutter contre les principales menaces environnementales à la santé publique. Ce nouveau programme sera offert à compter de septembre 2012.

BOURSES D’ÉTUDES de 2e et 3e CYCLES DISPONIBLES au DSEST

Des bourses pour entreprendre des études aux 2e et 3e cycles universitaires (maîtrise de recherche en santé environnementale et santé au travail ou doctorat en santé publique, option toxicologie et analyse du risque) sont disponibles, dans les laboratoires des Prs. Sami Haddad et Kannan Krishnan, pour les étudiant(e)s qui veulent s’inscrire en septembre 2012 ou janvier 2013 au Département de santé environnementale et santé au travail de l’Université de Montréal. Les sujets de recherche porteront sur un ou l'autre des thèmes suivants:

  • Toxicologie de l’inhalation
  • Toxicologie prédictive et analyse du risque
  • Modélisation pharmaco/toxicocinétique et extrapolations
  • Toxicologie des mélanges
  • Développement d’approches quantitatives de relations structure-toxicité
Février

MARYSE BOUCHARD ENCENSÉE PAR QUÉBEC SCIENCE

Dans son numéro de février 2012, la revue «Québec Science» met à l'honneur la professeure Maryse Bouchard du DSEST en publiant (pp. 40-41) un article de Viviane Desbiens intitulé «Du poison pour l'intelligence».

Janvier

UN ARTICLE SCIENTIFIQUE LOUANGÉ

Le Dr Ronald T. Borchardt, rédacteur du périodique « Journal of Pharmaceutical Sciences », a choisi un article de monsieur Patrick Poulin (diplômé Ph.D. au DSEST en 1998) et du professeur Sami Haddad comme l’un des articles scientifiques les plus marquants et originaux des derniers mois parus dans cette prestigieuse revue étasunienne.

NOUVELLES SUBVENTIONS DE RECHERCHE AU DSEST

Le professeur Robert Tardif obtient une subvention de 195 400 $ de l’IRSST pour l’évaluation de l’exposition des travailleurs aux sous-produits de désinfection dans les piscines.

La professeure Michèle Bouchard obtient une subvention de 371 192 $ de l’IRSST pour la conception et l’application d’une approche pour l’évaluation de l’exposition des travailleurs agricoles aux pyréthrinoïdes.

En collaboration avec le professeur André Dufresne, le chargé d’enseignement clinique Maximilien Debia obtient une subvention de 22 000 $ de l’IRSST pour la conception, la validation et l’application d’un modèle de gestion graduée du risque dans le choix de la protection respiratoire contre les bioaérosols

2011

Décembre

SANTÉ MENTALE ET NEUROLOGIQUE

Christian Mésenge, professeur associé au DSEST, publie avec Jérôme Palazzolo "Conscience et représentation de la santé mentale et neurologique". Cet ouvrage sur la représentation de la maladie mentale et neurologique est tiré en partie du colloque international éponyme qui a été organisé par l’université Senghor d’Alexandrie et le LASMIC (Université de Nice Sophia Antipolis)

L'OPTION HYGIÈNE DU DSEST RECONNUE PAR LE CCAHT

La maîtrise en santé environnementale et santé au travail option hygiène du travail figure à présent parmi les quatre formations reconnues par le Conseil canadien d’agrément des hygiénistes du travail (CCAHT) (en anglais, CRBOH) avec les universités de Colombie-Britannique, de Toronto et McGill. Cette reconnaissance permettra notamment aux étudiants diplômés du programme de se présenter immédiatement à la partie écrite de l’examen d’agrément

Novembre

NOUVELLE OPTION SANTÉ ENVIRONNEMENTALE DANS LE CADRE DE LA MAÎTRISE EN SANTÉ COMMUNAUTAIRE

La création de la nouvelle option Santé environnementale vise à former des professionnels en santé publique qui seront des experts en santé environnementale. Il s’agit d’une initiative conjointe du Département de santé environnementale et santé au travail (DSEST) et du Département de médecine sociale et préventive (DMSP) Le programme permettra l’acquisition de compétences sur les concepts fondamentaux en santé environnementale, sur les agents chimiques, biologiques et physiques et sur les stratégies et les techniques d’évaluation de ces substances. Avec cette nouvelle option, les futurs experts reconnaîtront les dangers pour la communauté résultant de la pollution de l’air, de l’eau et des sols, de même que les effets des changements climatiques. Ils sauront élaborer les bases de stratégies de maîtrise de ces dangers. Cette formation assurera l’acquisition de connaissances en toxicologie et analyse du risque, en méthodes quantitatives, en épidémiologie environnementale, dans une perspective populationnelle caractéristique de la santé publique. L’option sera offerte à compter de septembre 2012 .

Octobre

LANCEMENT DU SITE WEB SOLUB À L'IRSST

Un nouveau site Web pour les intervenants en santé et en sécurité du travail qui veulent entreprendre un projet de substitution d’un solvant organique. En collaboration avec l’IRSST, Denis Bégin et Michel Gérin ont créé le site Web Solub consacré à la substitution des solvants en milieu de travail. Cette application est logée sur le site de notre partenaire, l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et sécurité du travail (IRSST).

Septembre

INSECTICIDES ET SANTÉ DES ENFANTS

L'émission "Découverte" de Radio-Canada s'intéresse aux recherches de Maryse Bouchard du DSEST. Ce reportage peut être consulté sur le site Web de Radio-Canada.

Juillet

MAXIMILIEN DEBIA REÇOIT LE PRIX DE LA MEILLEURE AFFICHE PROFESSIONNELLE À L'AIHce 2011

Maximilien Debia a reçu le prix du "Best Professionnal Poster" du "Aerosol Technology Committee" de l'AIHA lors de l'American Industrial Hygiene Conference qui se tenait en mai dernier à Portland en Orégon.

Il a reçu cette mention pour sa présentation intitulée "Ultrafine Particles (UFP) Exposures during Different Welding Processes in a Welding Training School".

SUBVENTION DES IRSC POUR AUDREY SMARGIASSI

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) ont accordé une subvention répartie sur 3 ans pour une recherche intitulée "Incidence de l'Asthme et Polluants de l'Air Extérieur: Une Étude de Cohorte de Naissances Populationnelle".

les objectifs de cette étude sont de décrire la variabilité géographique de l’incidence de l'asthme chez l'enfant au Québec, d'évaluer la relation entre l’exposition résidentielle à long terme aux polluants de l'air émis par les industries et les véhicules routiers sur l’incidence de l’asthme chez l’enfant et, d’évaluer si la distribution géographique des niveaux d’exposition aux polluants explique celle de l’incidence de l’asthme chez les enfants.

Juin

Upercut New Web tool to evaluate the risk associated with skin penetration of chemicals

Nouvel outil en ligne pour l’évaluation du potentiel de risque toxique suite à la pénétration cutanée des substances chimiques.

Dans le cadre d’une collaboration entre le DSEST, le Centre de recherche du CHUM à Montréal (CRCHUM), et l’Institut universitaire romand de santé au travail (IST), un outil Web vient d’être mis en ligne sur l’évaluation du potentiel de risque toxique associé au passage de substances chimiques à travers la peau. L’outil, nommé Upercut pour Utilitaire sur le risque PERCUTané des substances chimiques, a été développé par les chercheurs Jérôme Lavoué (CRCHUM/DSEST), Antoine Million (IST) et David Vernez (IST). Upercut fournit un ensemble d’informations concernant le risque transcutané pour plus de 1600 substances, et calcule un indice de danger aidant les intervenants à décider de la nécessité d’effectuer une intervention concernant le passage d’une substance à travers la peau. Upercut est hébergé sur le site de l’IST mais est également accessible à partir du DSEST.

Mai

NOUVEAU D.É.S.S. « HYGIÈNE DU TRAVAIL »

Le département de santé environnementale et santé au travail vient de créer un nouveau programme d’études soit le DESS en Hygiène du travail. Ce programme permettra aux personnes intéressées par l’hygiène du travail mais qui sont dans l’impossibilité de s’inscrire à temps plein ou demi-temps de faire l’ensemble des cours, à temps partiel, sur une période maximale de quatre ans. Pour plus de détail, consultez la rubrique « D.E.S.S. en hygiène du travail » dans la section « Programme de formation \ 2e cycle » de l’arborescence.

Avril

MARYSE BOUCHARD - CHERCHEUSE BOURSIÈRE

Maryse Bouchard a reçu la bourse salariale pour nouvelle chercheuse des Instituts de recherche en santé du Canada. Cette bourse d’une durée de 5 ans est très concurrentielle. Elle permettra à Maryse de poursuivre au DSEST et au CHU Sainte-Justine ses travaux portant sur les effets sanitaires de l’exposition aux contaminants environnementaux chez les enfants. Maryse mène des recherches sur les effets du manganèse dans l’eau potable sur les fonctions intellectuelles et neuromotrices des enfants. Elle travaillera également sur l’exposition aux pesticides en lien avec les fonctions cognitives et les troubles de comportement chez les enfants. Bravo Maryse!
Mars

LE DR MESENGE HONORÉ PAR LE GOUVERNEMENT FRANCAIS

Le Dr. Christian Mésenge, professeur associé au département, a été élevé au grade de Chevalier dans l'ordre français des Palmes académiques. Pour plus de détails consulter le communiqué de l'Université Senghor où le Dr. Mésenge est directeur du département Santé.

SUBVENTION IMPORTANTE DU FCI POUR SAMI HADDAD

Le professeur Sami Haddad obtient la somme de 173 122 $ en subvention de recherche en vertu du programme « Fonds des leaders » de la Fondation canadienne pour l’innovation. Ce fonds d’infrastructure sera dédié, en combinaison avec d’autres sommes d’argent pour un total de 432 805 $, à l’achat d’un chromatographe en phase gazeuse couplé à un spectromètre de masse de type triple quadripolaire pour le laboratoire du DSEST sur les interactions toxicologiques dans les mélanges de xénobiotiques.

Février

Quantitative Modeling in Toxicology, un ouvrage majeur de référence, vient d’être publié par le professeur Kannan Krishnan de notre département et le Dr. Melvin Andersen du Hamner Institute for Health Sciences de Caroline du Nord. Cet ouvrage collectif met en relief l’état actuel des connaissances sur la modélisation de la toxicocinétique, des interactions au niveau des organes cibles et des réponses tissulaires.

D’éminents experts du domaine de la modélisation ont contribué à cet ouvrage non seulement par un apport théorique, mais aussi en partageant leurs propres modèles, leurs codes et des exemples d’application. Un site Webcontenant tous les codes des modèles et pouvant être utilisé par les toxicologues accompagne le livre.

Notons que le plan et la structure de ce livre ont été développés sur la base du cours MSN6146 dispensé par le Dr. Krishnan depuis plusieurs années maintenant. Des anciens étudiants et professeurs du département (Sami Haddad, Andy Nong, Robert Tardif, Kannan Krishnan) ont contribué à la rédaction de 9 des 21 chapitres de ce livre. Pour plus d’information visitez le site Web de la maison d’édition.

Janvier

Claude Viau et Nolwenn Noisel du DSEST sont nommés au sein d’un groupe de travail de l’ANSES

Claude Viau est nommé président du groupe de travail sur les indices biologiques d’exposition attaché au Comité d’experts spécialisés sur les Valeurs limites d’exposition professionnelle de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) alors même que Nolwenn Noisel, étudiante au doctorat du DSEST, en est nommée membre. Ils y retrouveront notamment Irène Sari-Minodier qui a séjourné un an au département à titre de professeure visiteuse et Michèle Bérode de l’Institut universitaire roman de santé au travail qui a travaillé avec Michèle Bouchard sur le projet de doctorat d’Aurélie Berthet.

Bourses en hygiène du travail

Le Conseil canadien d’agrément des hygiénistes du travail accorde deux bourses de 250 $ aux étudiants en hygiène du travail de quatre universités canadiennes dont ceux de l’Université de Montréal (Département de santé environnementale et santé au travail) inscrits dans l’option Hygiène du travail de la maîtrise en santé environnementale et santé au travail. Voir pour plus de détails: http://www.crboh.ca/page.cfm?onumber=378.

Un jeune chercheur en hygiène du travail prend l'air

La Société canadienne du cancer accorde en janvier 2011 au chercheur adjoint du DSEST Jérôme Lavoué une « bourse pour jeune chercheur en faveur de la recherche pour la prévention du cancer ». Le montant de la bourse est de 50 000 $ pour chacune des trois prochaines années

2010

Novembre

Ototoxicité : Une nouvelle application Web est maintenant disponible sur notre site. Développée par Adolf Vyskocil, cette application permet d’identifier les substances ototoxiques présentant un risque pour les travailleurs.

Récente cuvée exceptionnelle au DSEST - Maximilien Debia

La thèse du doctorant Maximilien Debia, intitulée « Évaluation d’indices de comparaison pour la substitution des solvants en milieu de travail », a été soutenue à l’Université de Montréal le 19 novembre 2010. Le jury a décidé de soumettre son nom pour figurer sur la liste d’honneur des nouveaux docteurs du doyen de la Faculté des études supérieures et postdoctorales pour l’année universitaire 2010-2011.

Claude Viau est nommé directeur de l'IRSPUM le 16 novembre 2010

>Claude Viau du Département de santé environnementale et santé au travail vient d’être nommé directeur de l’Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal (IRSPUM), avec prise d’effet immédiate. L’annonce en a été faite le 16 novembre 2010 par le vice-recteur à la recherche Joseph Hubert à l’occasion de l’assemblée générale des chercheurs de l’IRSPUM. Il sera assisté dans ses fonctions par Lucie Richard de la Faculté des sciences infirmières, qui a en même temps été nommée directrice adjointe, et par le personnel de l’Institut. Celui-ci regroupe 84 chercheurs réguliers et 129 chercheurs associés.

Mise en ligne du livre "Solvants industriels"
Ce livre, oeuvre collective sous la direction de Michel Gérin, est maintenant disponible pour consultation libre sur notre site Web sous la rubrique Recherche et rayonnement / Rayonnement. Ce livre, orienté vers la prévention primaire en santé au travail traite de sujets aussi variés que la substitution, la ventilation, la protection incendie et les équipements de protection individuelle.

Octobre (Nouvelle originalement publiée dans le Zoom ESPUM Octobre 2010)

Michel Gérin au Conseil scientifique de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (France)
Michel Gérin, du Département de santé environnementale et santé au travail, a été nommé membre du Conseil scientifique de la toute nouvelle Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) en France. Cet organisme public, de plus de 1300 employés, est la plus grande agence sanitaire en Europe. Sa mission principale est l’expertise portant sur le risque pour la santé relié à l’alimentation, l’environnement et le travail.

Ce sont les crises des années 80 et 90, comme celles du sang contaminé, de l'hormone de croissance, de la "vache folle" et de l'amiante qui sont à l'origine de la création des premières agences de sécurité sanitaire en France. Quant à l’Anses, elle résulte de la fusion, en 2010, de l’Agence française de sécurité sanitaire de l’alimentation (Afssa) et de l’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset).

"Cette mise en commun des trois domaines - le travail, l'environnement, l'alimentation - reconnaît leur étroite relation, de la fourche à la fourchette", explique Michel Gérin. "Les thématiques de la santé animale et végétale sont également dans le mandat de l’agence. Les agents visés sont aussi bien chimiques (p.ex. les pesticides), physiques (p.ex. les rayonnements) que microbiologiques (p.ex. le virus H5N1 de la grippe aviaire)."

En plus de son personnel et de ses laboratoires, cette nouvelle agence fait appel à un réseau de 800 experts externes (dont une dizaine de professeurs de l'UdeM). Leur contribution a résulté, depuis 1999, en plus de 8000 avis émis en réponse aux questions soumises par les pouvoirs publics ou la société civile. "Le modèle de l'Anses est intéressant car il oblige à la transparence. Les avis ou rapports d'expertise sont rendus publics. La séparation entre l'analyse et la gestion du risque est aussi une spécificité de ce modèle. Le processus d'expertise est normé afin d'en garantir la qualité et de prévenir, par exemple, le conflit d'intérêts.", commente M. Gérin.

Août

Subvention de 210 000 Euros pour Maryse Bouchard
Dr Roberto Lucchini dela Sezione di Medicina del Lavoro dell’Università di Brescia  et Dre Maryse Bouchard du DSEST ont reçu une subvention de 210 000 Euros du gouvernement de la région Lombarie, dans le cadre d'un accord de coopération économique et technologique avec le Québec. Ce projet se propose d’identifier des nouveaux biomarqueurs de l'exposition au manganèse et de mettre en évidence les effets néfastes sur la santé associée à l'exposition à ce métal dans le cadre de différents scénarios d'exposition.

Juillet

Lancement de l'option "Hygiène du travail" de la maitrise en santé environnementale et santé au travail

Vous avez maintenant accès à une formation complète en hygiène du travail en français et au Québec.

Débutée à l'automne 2010, la nouvelle option de maîtrise est composée d’une scolarité minimale de trois trimestres.

Au trimestre d'automne les cours suivants seront offerts: Techniques d’éval. des agents chimiques (MSN 6022), Ventilation et protection (MSN 6024), Stratégies d’éval. des risques (MSN 6112), Stratégies en santé-sécurité du travail (REI 6170), Ergonomie occupationnelle : aspects physiques (IND6410).

Au trimestre d'hiver 2011, 5 cours seront offerts :   Méthodes d'analyse de données(MSN 6026), Hygiène de l'environnement (MSN 6025), Agents physiques : mesure et maîtrise (MSN6023), Toxicologie industrielle (MSN 6018) et Sécurité industrielle (IND 4841) .

Subvention de 244 760 $ pour la mise à jour de MIXIE
Adolf Vyskocil a reçu de l'IRSST une subvention de près de 250 000 dollars dans le cadre de l'activité "Mise à jour de l'utilitaire MIXIE, Interactions toxicologiques".

Cette mise à jour vise, en partie, à régler les éléments présentés dans la "Mise en garde" de l'IRSST concernant l'utilisation des valeurs d'exposition admissibles du RSST de 2001.

Juin

Michel Gérin et la création d’un site Web sur la substitution des solvants
Le professeur Michel Gérin a  reçu une subvention de l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) pour la création d’un site Web sur la substitution des solvants en milieu de travail.

Le futur site W3 sera mis en ligne au printemps 2011 et fera partie du site Web de l’IRSST

Avril

Claude Viau a reçu le prix Antoine-Aumont au 32e congrès de l'AQHSST
Le DSEST est fier d’annoncer que le professeur Claude Viau a reçu le prix Antoine-Aumont à l’occasion du 32e congrès de l’Association québécoise pour l’hygiène, la santé et la sécurité du travail (AQHSST) qui a eu lieu à Lévis du 12 au 14 mai 2010. Ce prix vise à offrir une reconnaissance tangible aux personnes qui ont apporté une contribution remarquable en santé et en sécurité du travail au Québec.

Mars

Robert Tardif et son équipe reçoivent le prix Paper of the Year de l’OPHSS de la Society of Toxicology
Robert Tardif, Irene Sari-Minodier, Ginette Truchon, Ginette Charest-Tardif, et Anick Bérubé ont reçu le prix Paper of the Year de la section Occupational and Public Health Specialty (OPHSS) de la Society of Toxicology, pour leur article The Effect of Workload on Biological Monitoring of Occupational Exposure to Toluene and N-Hexane: Contribution of Physiologically Based Toxicokinetic Modeling publié en 2009 dans le Journal of Occupational and Environmental Hygiene.  Quatre cents articles de l’année 2009, provenant de 12 périodiques prestigieux de sciences biomédicales, étaient en liste pour cet honneur. Anick a représenté l’équipe le 8 mars pour recevoir le prix en leurs noms.

2009

Octobre

Claude Emond est invité à devenir membre de la Science Advisory Board, Environmental Protection Agency
Le DSEST est fier d’annoncer que le toxicologue Claude Emond, professeur adjoint de clinique, est invité à devenir membre de la commission consultative scientifique de l’agence étasunienne de protection de l’environnement (Science Advisory Board, United States Environmental Protection Agency).

Juin 2009

Obtention d’une subvention majeure par les professeurs R. Tardif et M. Bouchard
La Fondation canadienne pour l'innovation a annoncé le 18 juin 2009 l'octroi d'une subvention de 1 838 583 $ en provenance du Fonds des initiatives nouvelles aux professeurs Robert Tardif et Michèle Bouchard du DSEST. Le titre du projet de recherche est : Xénobiotiques et nanoparticules : nouvelles approches pour la caractérisation, l'expologie et la biosurveillance. Ce montant correspond à 40 % du montant total qui sera obtenu pour ce projet. En effet, le Fonds de recherche en santé du Québec accorde également 1 838 583 $ alors que l'Université de Montréal s'est engagé à la hauteur de 919 291 $, pour un total d'environ 4,6 millions $.

Mise en ligne du manuel Environnement et santé publique. Fondements et pratiques
Le livre Environnement et santé publique. Fondements et pratiques est désormais disponible en libre accès sur Internet et peut être téléchargé chapitre par chapitre. Publié originellement en 2003 cet ouvrage de 39 chapitres et 1000 pages sert de livre de référence pour les professionnels et de manuel d'étude universitaire. Michel Gérin et Claude Viau comme membres du comité de rédaction, plusieurs collègues du DSEST, de l'École de santé publique et de diverses institutions québécoises et françaises, avaient collaboré à cette réalisation. Avec l'accord de l'éditeur, Michel Gérin a piloté cette mise en ligne qui vise à assurer une large diffusion aux connaissances en santé environnementale.

2008

Octobre

Kannan Krishnan est diplômé de l’American Board of Toxicology (DABT)
Kannan Krishnan est diplômé de l’American Board of Toxicology (DABT). Cette distinction est accordée aux toxicologues établis suite à leur réussite dans les examens d’accréditation. Kannan se présentait pour les trois parties de l’examen qui a eu lieu à Sunnyvale, Californie, en octobre 2008, et il les a réussies du premier coup. Le DABT est une autre reconnaissance pour notre collègue qui a été élu comme Fellow de l’Academy of Toxiclogical Sciences (FATS) l’an dernier.

Août

Convention cadre de coopération avec l'AFSSET
L’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (AFSSET) coordonne l’expertise en santé au travail et en santé environnementale pour les ministères français du travail, de l’environnement et de la santé. Le DSEST a piloté la signature d’une convention cadre de coopération entre l’AFSSET et l’Université de Montréal (vice-rectorat à la recherche). Cette convention vise à renforcer les échanges, collaborations et coopérations scientifiques et techniques entre les deux organisations. Les chercheurs du DSEST participent déjà à diverses instances de l’AFSSET, dont le Conseil scientifique, deux Comités d’experts spécialisés, deux groupes de travail, sont impliqués dans la veille scientifique de l’organisme et dans plusieurs projets de recherche subventionnés par l’AFSSET. Michel Gérin a été choisi pour assurer le suivi de la convention pour l’Université de Montréal.

Juin

Journée de formation portant sur l'asthme au travail à Montréal
Le Centre asthme et travail offrira une journée de formation médicale continue le 18 juin prochain en pré-conférence au 1er congrès canadien sur la santé respiratoire qui se tiendra à l'hôtel Hilton Bonaventure à Montréal. Cette formation s'adresse aux professionnels de la santé intéressés à la problématique de l'asthme au travail.

Mars

Succès de nos chercheurs et étudiants au congrès 2008 de la Society of Toxicology
Mathieu Valcke, étudiant au doctorat en santé publique de notre département, a remporté un Blue Ribbon Award attribué aux meilleures communications en analyse du risque au congrès annuel de la Society of Toxicology à Seattle (16-20 mars 2008). Thérèse Adamou, étudiante à la M.Sc., Robert Tardif et Kannan Krishnan étaient co-auteurs de deux autres communications qui se sont méritées elles aussi cette reconnaissance.

Joseph Zayed nommé au Conseil académique de l’Université Senghor
Le 24 février 2008, M. Joseph Zayed a été nommé membre du Conseil académique de l’Université Senghor, université internationale de langue française au service du développement africain et Opérateur directe de la Francophonie. Le Conseil est un organe consultatif chargé d’une mission d’orientation de l’activité pédagogique et scientifique de l’Université. Le mandat est d’une durée de trois ans renouvelable une fois.

Février

Kannan Krishnan se joint au Comité éditorial du Journal of Toxicology
Journal of Toxicology, un nouveau périodique avec accès illimité au public (open-access journal), vient d'être lancé par Hindawi Publishers. Ce périodique, premier de son type en toxicologie, publiera les articles de recherche en ligne permettant aux lecteurs un accès complet au contenu, sans aucune restriction.  Le périodique sera géré par un comité éditorial dont Kannan Krishnan fait partie.  Visitez le site pour plus d’information sur cette nouvelle initiative.

2007

Novembre

Claude Viau membre du Comité consultatif des experts de l’Enquête canadienne sur les mesures de santé
L’Enquête canadienne sur les mesures de la santé vise à recueillir des renseignements sur l’état de santé général des Canadiens et sur leur mode de vie. Cette enquête permettra notamment d’estimer le nombre de Canadiens qui risquent de développer certaines maladies, en s’appuyant sur des questionnaires et des mesures physiques (p.ex. des échantillons de sang) provenant d’un échantillon de la population. Elle permettra aussi d’examiner le lien entre l’état de santé et les facteurs de risque notamment environnementaux. Claude Viau, professeur au département et titulaire de la Chaire d’analyse et de gestion des risques toxicologiques, vient d’être nommé comme membre du Comité consultatif des experts de l’enquête qui se déroulera jusqu’en 2009.

Participation de Claude Viau à une émission sur l’amiante à Thetford Mines
Claude Viau a participé à l’émission radiophonique de Dimanche magazine le 11 novembre 2007 sur les ondes de Radio-Canada (FM 95,1) dans laquelle il était question de l’amiante dans les maisons à Thetford Mines. Cette interview a été diffusée en rapport avec l’étude publiée récemment sur le sujet par l’Association des victimes de l’amiante du Québec. Les personnes désirant l’écouter peuvent le faire en visitant le site Web de l’émission. Claude Viau est professeur au département et titulaire de la Chaire d’analyse et de gestion des risques toxicologiques.

Juillet

Kannan Krishnan nommé Fellow de l'Academy of Toxicological Sciences (ATS)
Le professeur Kannan Krishnan du département vient d'être nommé Fellow de l’Academy of Toxicological Sciences (ATS). Ce titre est accordé aux toxicologues dont on reconnait le haut niveau de réalisation professionnelle, d’expertise et de jugement tel que démontré, entre autres, par leur implication dans divers comités et activités à l'échelle internationale. Depuis sa création en 1981, l’ATS a reconnu en tant que Fellow près de 220 toxicologues provenant de 11 pays.

Juin

Jean-Claude Panisset reçoit de la Faculté de médecine une médaille de carrière
Notre collègue et ancien directeur, Jean-Claude Panisset, a reçu une médaille de carrière à l’occasion de la collation des grades de la faculté de médecine du 26 juin 2007. Médecin vétérinaire et pharmacologue, Jean-Claude Panisset a été professeur au Département de pharmacologie, à la Faculté de médecine vétérinaire et à notre département dont il a assumé la direction de 1988 à 1994. Il a été nommé professeur honoraire en 1997. Chercheur et praticien multidisciplinaire il innove également dès 1984 en se faisant le champion de l’enseignement en environnement dans notre université. Il assume la présidence du comité d’étude visant la création d’un programme d’études supérieures spécialisées dans les sciences de l’environnement et, en 1989, il devient responsable du programme de DESS en environnement et prévention. Parallèlement, en tant que directeur, le Dr Panisset développe tout particulièrement le domaine de l’analyse de risque. Il encourage les recherches en neurotoxicologie et en écotoxicologie et favorise la collaboration avec le secteur industriel. Les collaborations de recherche s’intensifient avec la formation du Centre interuniversitaire de recherche en toxicologie, en partenariat avec l’UQAM, et du Réseau canadien des centres de toxicologie. Nous sommes très heureux que le Dr Jean-Claude Panisset reçoive cet honneur pour avoir consacré sa carrière de façon remarquable et visionnaire au développement de la toxicologie, de la santé environnementale et de la santé publique dans notre institution.

Mai

Denis Bégin participe à trois émissions de télévision sur l'environnement du Réseau de l'information de Radio-Canada
Denis Bégin, chimiste, hygiéniste du travail et agent de recherche au département, a été interviewé dans le cadre de trois émissions de la nouvelle série télévisuelle Planète prise 2 diffusée le dimanche soir à 19h30 sur les ondes du Réseau de l’Information (RDI) de la Société Radio-Canada à compter du 6 mai 2007. Il apparaîtra dans l’émission du 6 mai concernant les sacs d’emplettes, du 27 mai (produits nettoyants) et du 22 juillet (peinture). Réalisée par Louise Leroux, cette nouvelle série de 13 épisodes mettra en vedette RosaLee Jacques, la jeune comédienne de 14 ans bien connue pour avoir interprété le rôle de Mao dans la série Les Bougon. Le quotidien de sa famille permettra de découvrir le cycle de vie des produits qu'on utilise tous les jours dans la cuisine, le garage et les diverses pièces de la maison. La nouvelle émission est tournée avec l’appui du Centre interuniversitaire de recherche sur le cycle de vie des produits, procédés et services (CIRAIG) de l’École polytechnique de Montréal.

Juin

Kannan Krishnan, membre d’un comité d’experts du Centre international de recherche sur le cancer (OMS)
Kannan Krishnan, professeur titulaire au département, vient d’être nommé membre du comité d’experts du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l’OMS qui se réunira en juin 2007 à Lyon pour l’évaluation de la cancérogénicité d’un certain nombre de contaminants chimiques : oxyde d’éthylène, 1,3-butadiène, chlorure de vinyle, bromure de vinyle et fluorure de vinyle. Les travaux des groupes d’experts sont régulièrement publiés dans la célèbre série des monographies du CIRC. Pour en savoir plus sur le CIRC, visitez ce site.

Mai

Symposium sur l'asthme au travail
Du 17 au 19 mai 2007, se tiendra à Montréal, le 3e symposium Jack Pepys sur l'asthme au travail. Cet événement vise tous les professionnels s'intéressant à cette problématique. Pour obtenir plus d'information sur ce symposium.

Avril

Nouvelle subvention CRSNG pour Kannan Krishnan
Kannan Krishnan a obtenu une nouvelle subvention de recherche (subvention à la découverte) d’une durée de cinq ans du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). Ce projet vise à étudier la relation entre la structure moléculaire et la toxicocinétique des polluants de l’environnement.

Une publication du département dans le Top-Ten au congrès de la Society of Toxicology
L’article intitulé Modeling interchild differences in pharmacokinetics on the basis of subject-specific data on physiology and hepatic CYP2E1 levels: A case study with toluene publié dans Toxicology and Applied Pharmacology (vol. 214, p. 78-87) par Andy Nong, un récent diplômé au doctorat de notre département, en collaboration avec Ronald Hines, Gail McCarver et Kannan Krishnan, a été reconnu durant le congrès annuel de la Société de toxicologie des États-Unis (SOT) comme une des meilleures publications de l'an 2006 (Top-Ten) contribuant à l'avancement de la science de l'analyse de risque à la santé.

Février

Nouvelle subvention sur l’eau potable pour Kannan Krishnan et Robert Tardif
Kannan Krishnan et Robert Tardif ont obtenu une nouvelle subvention de recherche et développement coopérative (RDC) du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). Le projet vise à caractériser les interactions toxicologiques suite à l'exposition multivoies aux contaminants de l'eau potable. Sami Haddad de l'UQAM et Donald Mackay de l'université Trent collaborent à ce projet dont les partenaires sont l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le Réseau de recherche en santé environnementale (RRSE-FRSQ), Santé Canada et la compagnie Imperial Oil.

Colloque international Santé et environnement : Risques et enjeux
En collaboration avec le professeur Joseph Zayed du DSEST, l’Université Senghor organise un colloque international intitulé Santé et environnement : Risques et enjeux à Alexandrie (Égypte) les 17 et 18 février 2007.

2006

Novembre

Thierry Le Bricon, étudiant au département, gagne un Prix d’excellence en vulgarisation scientifique
Félicitations à Monsieur Thierry Le Bricon, étudiant au DESS en toxicologie et analyse de risque, qui se voit octroyer le Prix d’excellence en vulgarisation scientifique du FICSUM (Fonds d’investissement des cycles supérieurs de l’Université de Montréal). Son article intitulé L’allaitement maternel face au défi chimique : promouvoir tout en protégeant. L’exemple du Canada et du Québec est paru dans la revue Dire de l’été 2006 (volume 15, numéro 4).

Octobre

Conférence de Claude Villeneuve sur les changements climatiques
Dans le cadre des activités reliées au 60e anniversaire de notre département, nous avons invité un conférencier de prestige à 16h00 le 12 octobre. Il s’agit du professeur Claude Villeneuve, spécialiste des changements climatiques et titulaire de la chaire Éco-Conseil à l’Université du Québec à Chicoutimi. La conférence aura lieu dans le grand amphithéâtre de l’Université, adjacent au Hall d’honneur. L’entrée est libre et nous vous invitons à diffuser largement cette information.

Septembre

Kannan Krishnan dans Canadian Who's Who
Notre professeur Kannan Krishnan est une des personnalités décrites dans l’édition 2006 de Canadian Who’s Who publiée par l’Université de Toronto. Cette publication est un répertoire bibliographique des citoyens identifiés pour leurs contributions significatives à la vie canadienne.

Claude Viau préside un comité scientifique de la Commission Internationale de la Santé au Travail
Notre collègue Claude Viau, professeur et titulaire de la Chaire en analyse et gestion du risque, a vu son mandat renouvelé pour 3 ans (2006-2009) comme président du Comité scientifique sur la toxicologie industrielle de la prestigieuse Commission Internationale de la Santé au Travail, commission permanente de l’Organisation des Nations-Unies.

Mai

Jérôme Ribesse, diplômé du département en 2005, partage un Prix canadien de l’environnement 2006
Un des Prix canadiens de l’environnement a été remis cette année au groupe Éco-Action de Montréal dans la catégorie Hygiène du milieu. Éco-Action est constitué du Dr Jean Zygby, de Jérôme Ribesse, diplômé de notre programme de maîtrise en 2005, et de Thomas Adams. Le groupe vise à régler les problèmes de surconsommation et de pollution atmosphérique des établissements de santé. Ils ont étudié l'impact environnemental des activités du CLSC Côte-des-Neiges et sa production de déchets, pour proposer une méthode de planification écologique adaptée à de tels établissements de santé.

Avril

Michel Gérin reçoit le prix Antoine-Aumont de l’AQHSST
L’Association québécoise pour l’hygiène, la santé et la sécurité du travail (AQHSST) a attribué son prestigieux prix Antoine-Aumont pour 2006 à Michel Gérin, directeur du Département de santé environnementale et santé au travail. Michel Gérin est le 12e récipiendaire de ce prix institué en 1989 pour reconnaître les personnalités ayant apporté une contribution remarquable dans le domaine de la santé et de la sécurité du travail au Québec. Le prix sera remis lors du 28e congrès de l’AQHSST à Québec le 10 mai 2006.

Kannan Krishnan nommé sur un comité aviseur de l’US EPA
L’administrateur adjoint de l’Agence américaine pour la protection de l’environnement, monsieur Marcus Peacock, vient de nommer notre collègue Kannan Krishnan, professeur titulaire au département, comme membre du Human Studies Review Board (HSRB). Le HSRB, constitué selon une loi fédérale américaine, a reçu le mandat d’évaluer les aspects scientifiques et éthiques des études humaines effectuées dans le passé et des protocoles en développement pour l’évaluation des substances toxiques. Le HSRB jouera aussi un rôle d’aviseur concernant la protection des sujets humains impliqués dans des projets de recherche sur des substances toxiques. Lors de sa première rencontre, le comité examinera les études humaines portant sur des pesticides organophosphorés et des carbamates. Pour plus d’information visitez le site du HSRB.

Mars

Nos étudiants et professeurs encore à l'honneur au congrès de la SOT                               
Andy Nong, un étudiant au doctorat de notre département, a reçu un Blue Ribbon Award à la réunion annuelle de la Société de toxicologie des États-Unis (SOT) qui s'est tenue du 5 au 10 mars 2006 à San Diego. Cette reconnaissance est accordée aux 10 meilleures communications en analyse de risque, choisies parmi plus de 2 000 présentées à ce congrès. Son affiche est intitulée: Bayesian analysis of the inhalation pharmacokinetics of methyl tert-butyl ether and its metabolite tert-butanol in humans. Les co-auteurs sont Kannan Krishnan, Lena Ernstgard et Gunnar Johanson.

Durant ce même congrès, un article intitulé Quantitative structure-property relationships for interspecies extrapolation of the inhalation pharmacokinetics of organic chemicals publié dans Chemical Research in Toxicology (vol. 18, p. 475-485) par Martin Béliveau, un ancien étudiant au doctorat de notre département, en collaboration avec John Lipscomb, Robert Tardif et Kannan Krishnan, a été reconnu comme une des meilleures publications de l'an 2005 (Top-Ten) qui contribuent à l'avancement de la science de l'analyse de risque à la santé.

Michèle Bouchard nommée professeure PTU au département
Michèle Bouchard, qui œuvrait depuis 2003 à l'Unité santé et environnement de l'INSPQ, débute sa carrière de professeure plein temps universitaire au département à partir de ce 16 mars 2006. Mme Bouchard est biochimiste de formation et a obtenu son Ph.D. en santé publique, option toxicologie de l'environnement, en 1998. À part l'INSPQ, elle a œuvré à la Direction de la santé publique de la Montérégie et a collaboré activement à la Chaire en analyse des risques toxicologiques pour la santé humaine de notre département. Son orientation de recherche porte sur l’élaboration de biomarqueurs toxicologiques et leur validation par des études terrain sur des populations exposées. Félicitations à Michèle et bienvenue parmi nous !

Un cours avancé de toxicologie industrielle en juin 2006 dans l’environnement paradisiaque de Capri
Le Comité scientifique en toxicologie industrielle de la Commission internationale de santé au travail (CIST), comité que préside notre collègue Claude Viau, organise un cours avancé de toxicologie industrielle dans l’environnement unique de Capri, en Italie, du 8 au 10 juin 2006. Ce cours, donné en anglais, est un événement satellite du Congrès international en santé au travail qui se tient à Milan du 11 au 16 juin 2006. Il vise à mettre à jour les connaissances en toxicologie industrielle des médecins du travail, des autres professionnels de la santé du travail, des toxicologues et hygiénistes industriels provenant de l’industrie, du gouvernement ou du milieu académique.

Février

Succès du 1er colloque de l’AÉÉSPUM
L’Association des étudiantes et étudiants en santé publique de l’université de Montréal a réussi avec brio son pari. Le 11 février 2006 son colloque sur le thème La santé publique, à la croisée des disciplines a réuni près d’une centaine de participants, la grande majorité étudiants, venus de l’ensemble des programmes et options des trois départements du secteur de la santé publique. L’expérience a été jugée par tous très enrichissante. Félicitations aux étudiants de notre département qui ont joué un rôle majeur dans l’organisation du colloque notamment Cyril Catto, Thomas Peyret, Naïma El Majidi et Andy Nong. Bravo aussi à Maximilien Debia qui a reçu le prix de la meilleure affiche.

Retour au bercail pour Claude Viau
Après 15 mois passés à la Direction générale de la santé environnementale et de la sécurité des consommateurs de Santé Canada à Ottawa, Claude Viau est de retour au département depuis le 30 janvier 2006. Durant son séjour à Ottawa, Claude a œuvré comme conseiller principal en gestion des risques touchant autant à l’évaluation des risques qu’à tous les autres aspects de la gestion des risques, incluant la gouvernance de la gestion des risques, la communication des risques et le continuum entre la gestion des risques pour la santé et la gestion des risques organisationnels. Claude a également donné de la formation à Santé Canada sur l’application du principe de précaution en gestion des risques et a amorcé un projet d’étude sur l’éthique en gestion des risques. Au total, ce fut une expérience positive et enrichissante. Le Département profitera sans nul doute des nouvelles cordes à l’arc de notre collègue !

C’est au cours de cette même période que Claude a œuvré au comité du National Research Council américain sur Human Biomonitoring for Environmental Toxicants. Ce comité vient de déposer son rapport auprès des réviseurs scientifiques. Le document sera ensuite revu par le comité à la lumière des commentaires formulés par les pairs avant d’être rendu disponible pour commentaires publics au printemps.

2005

Novembre

Cancer, travail et environnement : quels sont les risques, comment les évaluer et intervenir ?
Médecins, infirmières, hygiénistes et autres intervenants de la santé au travail et santé environnementale, venez participer à la journée thématique Cancer, travail et environnement : Quels sont les risques, comment les évaluer et intervenir?, le 16 novembre 2005 à Québec dans le cadre des Journées annuelles de santé publique 2005 au Centre des congrès de Québec, 14 au 17 novembre 2005. Cette journée de formation est organisée par le Département de santé environnementale et santé au travail de la Faculté de médecine de l'Université de Montréal en collaboration avec l'Institut national de santé publique du Québec, la CSST et diverses directions de santé publique. Pour obtenir plus d'information, allez visiter le site de l'INSPQ.

Octobre

Médailles remises à Lorraine Rouisse et Mourad Mikhail, diplômés du département
Une cérémonie de retrouvailles pour les diplômés de 15 et 20 ans de la Faculté de médecine a eu lieu le 21 octobre 2005. Une médaille a été remise à Lorraine Rouisse, diplômée du département. Cette distinction reconnaît l’apport exceptionnel de Mme Rouisse qui a obtenu chez nous son diplôme de maîtrise en 1985 puis son Ph.D. en 1989. Elle a appliqué ses multiples talents au sein de l’industrie québécoise pour promouvoir la santé et la sécurité des travailleurs, la santé publique et le respect de l’environnement : Association des industries forestières du Québec, Uniboard Canada, Sanexen et maintenant la société Bombardier Inc. dans laquelle Mme Rouisse occupe le poste de Directrice corporative santé, sécurité, environnement. Il faut aussi souligner l’implication de Mme Rouisse dans la société civile, notamment sa participation au Bureau des audiences publiques pour l’environnement et à la campagne des leaders du Grand Montréal pour Centraide.

À l’occasion de la cérémonie de retrouvailles pour les diplômés de 10 ans de la faculté de médecine (le 29 avril 2005) une médaille a également été attribuée à Monsieur Mourad Mikhail. Ce dernier, depuis sa graduation en 1995 au programme de maîtrise, a travaillé dans des postes de responsabilité scientifique et de gestion dans une grande variété d’organismes privés et publics, et s’est attaché à régler des problèmes touchant toute la gamme des milieux de l’environnement pouvant être contaminés et affecter la santé humaine : le milieu de travail, l’eau, l’air, les sols, les aliments, le milieu agricole. Il a ainsi travaillé pour l’industrie chimique, des consultants en environnement, les ministères québécois et canadien de l’environnement, la CSST, la Communauté urbaine de Montréal, le ministère de l’agriculture, des pêcheries et de l’alimentation, à Montréal comme en région éloignée.

Septembre

Importante subvention sur l’asthme aggravé au travail
Michel Gérin participe à une équipe dirigée par Catherine Lemière du Centre de recherche de l’hôpital du Sacré-Cœur de Montréal qui vient de se voir accorder une importante subvention du National Institute for Occupational Safety and Health des États-Unis. L’asthme aggravé au travail est une pathologie professionnelle mal documentée et mal indemnisée. Le projet vise à l’étudier dans ses dimensions cliniques, épidémiologiques et économiques. L’équipe de Michel Gérin se penchera plus spécifiquement sur les dimensions épidémiologiques et d’évaluation des expositions professionnelles.

Conférence spéciale de Denis Zmirou sur le cancer et la pollution atmosphérique
Le Professeur Denis Zmirou de la Faculté de médecine de l'Université de Nancy visitera le département le mercredi 21 septembre. Il y prononcera une conférence sur le thème : Pollution atmosphérique urbaine et cancer du poumon: où en est-on ? La conférence aura lieu de 12h00 à 13h00 et se déroulera au local 4113 du Pavillon Marguerite d'Youville.

Le professeur Zmirou est un spécialiste internationalement reconnu de l'évaluation des risques à la santé reliés à la pollution de l'environnement. Il est directeur de l'équipe INSERM ERI 11. Il a aussi été, pendant près de trois ans, directeur scientifique de l'Agence française de sécurité sanitaire environnementale (AFSSE).

Août

Pyréthrinoïdes sous observation : le département et la chaire au coeur du projet
Le Devoir, La Presse, The Gazette, Radio Canada en ont parlé. Michèle Bouchard et Gaétan Carrier coordonnent une nouvelle recherche visant à mesurer l'exposition d'enfants et d'adultes montréalais aux pyréthrinoïdes. Cette nouvelle famille d'insecticides est largement utilisée, notamment contre les moustiques. Il faut cependant consolider nos connaissances sur les risques à la santé qui y sont reliés. Rappelons que Michèle Bouchard est professeure de clinique au département, rattachée à la Chaire en analyse des risques toxicologiques pour la santé humaine et chercheuse à l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). Gaétan Carrier est le titulaire de la chaire. Marie-Chantale Fortin, étudiante au doctorat au département, est également activement impliquée dans le projet.

Mars

Notre collègue Claude Viau à Santé Canada et au National Research Council des États-Unis
Depuis le 1er novembre 2004, notre collègue Claude Viau a accepté une affectation de travail temporaire à Santé Canada à Ottawa dans le cadre d'un programme fédéral appelé Échange Canada. Claude est donc en prêt de service pour une période de deux ans auprès de cet organisme. Il travaille comme conseiller principal en gestion des risques à la Direction générale de la santé environnementale et de la sécurité des consommateurs. Il conserve cependant certaines fonctions professorales en enseignement et il continue également de superviser la conduite de ses projets de recherche. Peu avant de quitter pour Santé Canada, Claude Viau a accepté une invitation de se joindre à un comité du National Research Council américain. Ce comité a pour titre Human Biomonitoring for Environmental Toxicants. Ce comité examinera les pratiques actuelles en matière de surveillance biologique afin de recommander des façons d'améliorer l'interprétation et l'utilisation de la surveillance biologique comme moyen de mesurer l'exposition à des substances chimiques présentes dans l'environnement. Une des tâches du comité sera également de proposer des pistes de développement de la recherche dans ce domaine. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site des National Academies à site.

Nouvelles distinctions pour nos étudiants Andy Nong et Karine Price à la Nouvelle-Orléans pour le congrès de la Society of Toxicology
Karine Price et Andy Nong, étudiants du département de santé environnementale et santé au travail, se sont à nouveau distingués au congrès de la Society of Toxicology à la Nouvelle-Orléans (mars 2005) : ils ont été récompensés pour l'originalité et la qualité des recherches qu'ils ont présentées dans le thème Risk assessment, soit parmi les dix meilleurs abstracts (Karine Price) et les 5 meilleurs abstracts d'étudiants (Andy Nong). Chaleureuses félicitations à ces étudiants, et à leur directeur de recherche Kannan Krishnan.

2004

Décembre

Colloque Les valeurs toxicologiques de référence en santé environnementale et santé au travail
Le colloque Les valeurs toxicologiques de référence en santé environnementale et santé au travail : les comprendre, les appliquer s'est tenu le mercredi 1er décembre à Montréal. Ce colloque a eu lieu dans le cadre des 8ièmes Journées annuelles de santé publique (JASP; du 29 novembre au 2 décembre 2004). Pour obtenir les présentations, visitez le de l'INSPQ.

Septembre

Sortie du Manuel d'hygiène du travail - Du diagnostic à la maîtrise des facteurs de risque
Le nouveau Manuel d'hygiène du travail - Du diagnostic à la maîtrise des facteurs de risque est sorti des presses [Roberge, B.; Deadman, J.E.; Legris, M.; Ménard, L. et Baril, M. (comité éditorial). Modulo-Griffon, Mont-Royal, QC, 2004, 752 p.].
Plusieurs membres du département ont contribué de façon significative à sa rédaction. Il s'agit de Denis Bégin, Jan Deadman, Louise Deguire, Michel Gérin, Monique Isler, Jérôme Lavoué, Robert Tardif, Ginette Truchon et Claude Viau.

Août

Importante subvention sur la toxicité du béryllium
Une équipe de recherche interuniversitaire dirigée par Joseph Zayed, professeur titulaire au département, vient d'obtenir une subvention de 948 505 $ de l'Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) pour réaliser une recherche sur la toxicité du béryllium. D'une durée de trois ans, cette recherche vise à accroître les connaissances toxicologiques nécessaires et utiles pour la redéfinition éventuelle de la valeur limite d'exposition actuellement en vigueur en milieu de travail. Plus spécifiquement les travaux visent à évaluer la toxicité du Be en tenant compte de ses principales formes chimiques et de différentes tailles particulaires.

Juin

Le CIRC classe le formaldéhyde comme cancérogène
Michel Gérin, directeur du département, a présidé le groupe de 26 experts internationaux qui se sont réunis du 2 au 8 juin 2004 à Lyon au Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) qui est une agence de l’OMS. Ce véritable tribunal international contre les cancérogènes a classé le formaldéhyde comme cancérogène pour l’humain (groupe 1). Pour plus de détail consulter le communiqué de presse. Voir aussi l’article de Forum sur le même sujet (octobre 2004).

Claude Viau nommé à l’ACGIH
C’est maintenant officiel, Claude Viau, professeur titulaire au département, est membre du comité des BEI (Biological Exposure Indices) de la prestigieuse organisation American Conference of Governmental Industrial Hygienists. En plus de participer aux décisions concernant les valeurs admissibles des indicateurs biologiques reliés aux substances toxiques, il agira à titre de liaison avec le comité des TLV qui statue sur les valeurs admissibles des substances dans l’air du milieu de travail.

Avril

Don de la Fondation Mérieux Canada
Lors de son assemblée du 2 avril 2004 le Département de santé environnementale et santé au travail a tenu à souligner le don effectué par la Fondation Mérieux Canada à son fonds de développement. Nous souhaitons remercier vivement la fondation, ainsi que le Dr Panisset son représentant, pour ce geste, bien dans la tradition de cet organisme visant le soutien à la recherche en santé publique.

Mars

Nos étudiants se distinguent
Les étudiants du département de santé environnementale et santé au travail se sont à nouveau distingués au congrès de la Society of Toxicology qui réunissait plus de 6 000 chercheurs à Baltimore (mars 2004) : Karine Price, Andy Nong et Denis Gohore Bi ont été récompensés pour l'originalité et la qualité des recherches qu'ils ont présentées, classées parmi les 10 meilleures (sur 274) dans le thème Risk assessment, et Denis Gohore Bi a de plus reçu la plus haute récompense, soit le Prix du meilleur abstract dans ce même thème.

 

 



© Département de santé environnementale et santé au travail,